Par col_dazur

Gravier d’Azur : Guides et itinéraires gravel sur la Côte d’Azur

Les parcours gravel de la Côte d’Azur : la folie des grandeurs

La Côte d’Azur est un oxymore à elle toute seule. Son littoral ultra bétonné par endroit et ses massifs s’opposent et se confrontent. Les criques les plus sauvages côtoient le tourisme de masse. Pourtant, si on prend un peu de hauteur, la Côte d’Azur révèle un terrain de jeu qui s’étend jusqu’au Mercantour ! Parfait pour des boucles en gravel bike.

parcours gravel sur la Côte d'Azur

À la recherche de routes et de sentiers gravel

Les cyclistes qui écument la Côte d’Azur en ont vite fait le tour, des cols les plus imposants aux villégiatures côtières. Pourtant des routes détournées et des jonctions de poussière relient les grands axes ! Cet incroyable réseau de pistes appelées “Routes Stratégiques” et de pistes forestières DFCI relient les cols et les petits villages de l’arrière pays entre eux. Col d’Azur vous propose des parcours gravel bike à explorer avec des traces GPS fournies.

Les itinéraires gravel de la Côte d’Azur

Les plus beaux panoramas du monde se confondent avec les pistes et les sommets. Le gravel permet de quitter le route et de saisir l’essence même de l’exploration. Des lieux d’exceptions sont à visiter pour profiter de la Côte d’Azur. Du Massif de l’Estérel au Turini, le Gravel offre un terrain de jeu sans pareil dans le département des Alpes-Maritimes.

vélo de gravel Officine Mattio

Itinéraires gravel sur la Côte d'Azur

À la fin de chaque itinéraire vous pouvez retrouver un lien vers la trace GPS disponible en téléchargement sur Komoot. Vous pouvez les télécharger afin de les ajouter à votre compteur GPS.

Les traces ne sont pas délivrées sans être testées en amont. En effet, il serait inconscient d’envoyer des cyclistes sur des traces qui ne sont pas praticables. C’est pourquoi chaque trace a été repérée.

Bien que des portions goudronnées soient présentes, le but des itinéraires gravel est de se couper de la circulation et de profiter des pistes et sentiers, un vélo de route n’est pas adapté.

Pour boucler ces itinéraires, prévoyez de l’eau pour ne pas être déshydraté ainsi que de quoi manger. Prévoyez aussi de quoi réparer des crevaisons. 

Les traces sont pensées pour découvrir la Côte d’Azur. Elles sont accessibles à chacun à condition d’y aller à son rythme. De toute manière, si les portions sont trop raides vous avez le droit de poser le pied à terre et même de faire une pause, il n’y a pas de honte. 

Plus c’est gros ! Mieux c’est ! Blague à part, la région est montagneuse et parfois les pentes sont sévères, il faut arriver à tourner les jambes sans que cela soit trop dur pour vous.

Cela dépend des itinéraires, c’est pourquoi je vous recommande au minimum 2 bidons d’eau. Du printemps à l’automne, il peut faire chaud ! Puis on transpire beaucoup lors des ascensions.

Nous recommandons une section de 40mm au minimum. Des pneus avec un profil cranté sont recommandés dû à la variété de nos pistes.

Oui, il est important d’avoir à manger avec vous. Les boulangeries ne se trouvent pas à tous les croisements.

Cela dépend mais dans le doute attendez vous à quelque chose d’assez rocailleux. Certaines pistes sont très poussiéreuses et remplies de gravier mais d’autres sont très rocailleuses. Des pneus crantés sont recommandés.